Vaporisateurs.org

Avis et informations sur les vaporisateurs

Pourquoi ne peut-on pas mourir d’une overdose de cannabis ?

Il est impossible de faire une overdose de cannabis et suite à cela, en mourir. Il n’existe à ce jour aucune personne officiellement décédée à cause d’une overdose de cannabis. Le cannabis ne tue pas: cependant, il est possible de consommer trop de cannabis et d’en ressentir les effets négatifs dans le sens où on en a trop consommé par rapport à son propre seuil de tolérance. Si vous consommez vraiment trop de cannabis, vous allez vous sentir inconfortable, mal à l’aise, vous allez regretter, vous sentir misérable mais, vous n’allez pas mourir et vous tirerez une leçon de cet accident.

Les symptômes qui indiquent que vous avez trop consommé de cannabis pour votre propre seuil de résistance sont les suivants: euphorie, perception déformée de la réalité, anxiété, sautes d’humeurs, problème de coordination des mouvements, bouche sèche, perte d’appétit, etc..

signes symtomes

Affiche de la ville d’Ottawa (CAN) sur les signes et symptômes d’une overdose d’opioïdes

Tandis que vous pouvez mourir d’une overdose d’opiacés (comme la morphine par exemple) ou d’une trop grande ingestion d’alcool ce n’est pas possible avec le cannabis car il agit sur le cerveau et le corps d’une manière différente. Lors d’une overdose d’héroïne, d’oxycodone, le procédé qui mène au décès est tout particulier. Un professeur de l’université d’Oxford, K.T.S Pattinson a observé que les drogués, la cause principale de la mort c’est l’arrêt respiratoire. En effet, durant une overdose, la victime est inconsciente et son corps oublie alors de respirer. Pourquoi un tel phénomène ?

Il existe, chez tous les êtres humains, un besoin fondamental de respirer, c’est ce qui dit à notre corps qu’il faut inspirer puis expirer encore et encore. Ce besoin trouve son origine dans le cortex cérébral, dans ce qui est appelé le complexe Pre-Bötzinger. C’est ici que se trouve le problème: quand on consomme des opiacés, on diminue la douleur (voir on la supprime) et on se met dans un état de relaxation, seulement, les opiacés agissent aussi sur le complexe Pre-Bötzinger en l’engourdissant. Ceci va entraîner chez la personne concernée une respiration plus lente et irrégulière. Durant une overdose, ce qui va être fatal alors, c’est que l’excès d’opiacés va causer un arrêt de la respiration et entraîner le décès du au manque d’oxygène.

Concernant l’alcool, un abus peut être fatal dans le sens où si les reins ne peuvent filtrer l’alcool bu, ce dernier va anesthésier les systèmes responsables de la respiration et de réguler la pression sanguine, ce qui entraîne la mort.

 

Pourquoi une « overdose » de cannabis aurait-elle des effets différents ?

Les cannabinoïdes (substances chimiques présentes dans le cannabis, si vous voulez en savoir plus, cliquez ici) agissent sur des récepteurs spécifiques différents de ceux sur lesquelles agissent l’alcool et les opiacés. Les récepteurs de cannabinoïdes se trouvent dans les noyaux gris centraux, l’hippocampe, le cervelet qui contrôlent la perception et le mouvement. Il est donc possible de prendre trop de cannabis mais, il n’est pas possible de faire une overdose et d’en mourir car les récepteurs qu’il atteint ne contrôlent pas les fonctions vitales.

 

Quoi qu’il en soit, si vous consommez trop de cannabis par rapport à votre seuil de tolérance vous risquez de vous sentir mal pendant un petit moment alors soyez responsables. ;)

 

Lien de l’article original: Leafly.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>