Vaporisateurs.org

Avis et informations sur les vaporisateurs

Vers une légalisation du cannabis au Canada ?

Le 13 avril 2017, la Ministre de la Justice canadienne Jody Wilson-Raybould a présenté une législation autorisant l’usage récréatif du cannabis. Le gouvernement de Justin Trudeau, actuel Premier Ministre, promet depuis longtemps de légaliser le cannabis ainsi que sa vente. Cette promesse devrait devenir réalité pour les Canadiens à partir du 1er juillet 2018. Si cela arrivait, le Canada deviendrait alors le premier pays du G7 (dont font également partis la France, l’Allemagne, l’Italie, le Japon, le Royaume Uni, les Etats-Unis d’Amérique) ainsi que le second pays à légaliser totalement le cannabis après l’Uruguay.

 

La législation, appelée « Cannabis Act » (littéralement la loi Cannabis) autoriserait donc l’usage récréatif du cannabis ainsi que sa vente sous certaines conditions: seules les personnes majeures auraient le droit de posséder et de consommer du cannabis (jusqu’à 30 grammes de produit), quatre plants de cannabis seraient autorisés par foyer, le cannabis devrait être acheté à des détaillants de province possédant une licence. Le cannabis serait alors consommable sous toutes ses formes: vaporisateur (portable ou salon), joint, space food ou drink, bang, pipe à eau et bien d’autres.

La nouvelle a été accueillie avec beaucoup d’enthousiasme par le rappeur Snoop Dog, très connu pour sa consommation de cannabis (il a par ailleurs crée sa propre marque de vaporisateurs et de cannabis appelée « Leafs by Snoop Dog »), qui s’est empressé de s’exclamer sur Twitter:

« Oh Canada!  ‼️ »

 

Il ne faut toutefois pas oublier que les infractions à cette nouvelle législation, si elle entrait en vigueur, seraient très sévères: étant donné que la consommation et la possession de cannabis ne seraient autorisées qu’aux individus majeurs, donner, vendre ou inciter un mineur à commettre un crime lié au cannabis pourrait faire l’objet d’une peine allant jusqu’à quatorze ans de prison.

 

Cette idée d’une nouvelle législation concernant le cannabis trouve son origine dans la volonté du gouvernement de mettre un terme au trafic illégal de cannabis car il s’est rendu compte qu’une interdiction totale de cette substance ne décourageait pas les consommateurs. Peut-être que notre gouvernement à Paris devrait en prendre de la graine. Petit clin d’oeil à notre nouveau président Emmanuel Macron.

 

Pour plus de renseignements:

CBSNEWS

MJINEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>