Vaporisateurs.org

Avis et informations sur les vaporisateurs

Le monde de la vape vu par une débutante:

Pour le plaisir de la lecture et pour avoir un point de vue nouveau, nous avons pu recueillir les propos d’une stagiaire dans une boutique de e-cig à Paris.

« Lors d’un stage dans une boutique de cigarette électronique, j’ai pu découvrir ce qu’est le monde de la E-cigarette.
Assez novice dans la matière, je ne connais que les bases, grâce aux informations véhiculées par les médias. N’ayant pas d’avis particuliers sur le sujet, je fais un petit tour sur différents articles de presse concernant ce marché, et je découvre vite que c’est un sujet chaotique. Tout le monde est en désaccord.
D’un côté la E-cigarette est formidable, comme le montre par exemple cet article :http://www.e-sante.fr/fumeurs-surtout-arretez-pas-vapoter/blog/470 qui explique que c’est un moyen plus simple et plus agréable de réduire l’addiction, surtout dans certains cas médicales, les méthodes de sevrage habituels étant parfois trop violentes pour les addicts. Très intéressant.
Seulement, c’est un marché récent, sur lequel certains estiment que nous n’avons pas assez de recule. Si certains disent qu’il n’y a rien de dangereux à « vapoter », que ce n’est que de la vapeur d’eau, certains scientifiques restent intransigeant à ce sujet : http://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/cigarette-electronique-certains-composes-plus-cancerigenes-que-la-fumee-traditionnelle_1626589.html
La cigarette électronique fait débat.
Au delà de ça, je découvre en magasin des formes étranges de E-cigarettes. Pour moi, il existait seulement une seule forme de E-cigarette, plus ou moins longue, qui ressemblait à une sorte de baguette avec un bouton au centre sur lequel on devait appuyer pour vapoter; mais je me trompais et je fais connaissance avec de drôle de cigarettes électroniques. On dirait des sortes de jouets pour enfant qui ressemblent à un téléphone. Avec ça, je découvre des termes spécifiques qui font un peu peur à entendre, comme le clearomizer ou clearomiseur en français, le mod, les coils, le e-liquide… Heureusement que les vendeurs sont là pour traduire aux clients qui débutent (comme moi). Je découvre également qu’il y a des cigarettes électroniques beaucoup plus complexes, où l’on peut régler le voltage ou le wattage. Une « mécanique » qui semble difficile à prendre en main vu comme ça mais qui une fois maîtrisée est assez facile à utiliser.

En ce qui concerne ces E-liquides .. Là encore, rien n’est simple. Face à plus de 200 goûts différents, provenant de diverses marques et de plusieurs pays, je comprend que le choix soit draconien. Surtout avec des noms comme La Voie du Samovar, Prime15, Old School Boy ou encore Rubis qui ne donnent pas vraiment un aperçu des goûts.
Cela me rappelle un peu les boîtes de chocolat à Noël, où on lit tout le petit livret pour savoir ce que contient chaque chocolat. On a envie de tout essayer !

Au final, la cigarette électronique ne serait-ce pas un effet de mode ? Tout le monde commence à vapoter ; d’ailleurs même le mot vapoter est entrer dans le dictionnaire, preuve que c’est une mode bien reconnue par tous. Cependant la cigarette électronique a encore besoin de faire ses preuves, surtout auprès des médias et du grand public. Au bout de 10 ans d’existence, espérons qu’ils commenceront enfin à envoyer une image de la E-cigarette plus conforme à la réalité que l’image alarmante que certains lui collent.  »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>