Vaporisateurs.org

Avis et informations sur les vaporisateurs

La vaporisation: qu’en pensent les médecins ?

médecin

La vaporisation consiste à utiliser un appareil, appelé vaporisateur et pouvant être fixe ou portable, afin de chauffer des plantes sèches dans le but d’extraire leurs principes actifs. On peut utiliser diverses plantes comme la Damiana, la camomille ou encore le cannabis pour certains car la vaporisation permet de consommer des plantes sèches sans avoir le côté nocif de la combustion. Par cela, nous entendons la respiration de monoxyde de carbone et de goudron notamment, qui sont des produits de la combustion.

Aujourd’hui en 2017, de plus en plus de pays reconnaissent la valeur thérapeutique du cannabis. En effet, nous avons pu constater ces dernières années des pays comme la Pologne (le 22 juin 2017), l’Uruguay, le Mexique, certains états des Etats-Unis (Californie, Colorado pour ne citer qu’eux), l’Allemagne, la Finlande et la Roumanie ont légalisé le cannabis à usage thérapeutique. Ces pays ont donc officiellement reconnu la valeur médicinale de ce produit.

Des chercheurs anglais de l’University College et de King’s College de Londres, inquiets des conséquences que pourraient avoir une mauvaise utilisation du cannabis, ont émis quelques conseils vis-à-vis des précautions à prendre quant à la consommation de plantes sèches/cannabis. Tout d’abord, ils conseillent de ne surtout pas mélanger du tabac avec votre cannabis et de privilégier les vaporisateurs aux méthodes traditionnelles pour consommer le cannabis qui consiste à avoir recours à une combustion (qui libère des produits toxiques).

Si la vaporisation est la méthode conseillée pour consommer son cannabis, notamment lorsqu’il est consommé pour son usage thérapeutique, assez peu de médecins sont au courant de l’existence des vaporisateurs et/ou connaissent assez mal ces produits.

volcano medic vaporizer

Dans certains pays, des vaporisateurs tels que le Volcano de Störz & Bickel sont considérés comme de véritables dispositifs médicaux au Canada, aux Etats-Unis, en Hollande et en Allemagne (cependant, cela dépend des mutuelles).

En Israël, vous pouvez même retrouver des vaporisateurs dans les hôpitaux et les maisons de retraite.

 

 

Cependant ce sont des cas isolés: la plupart des médecins ne connaissent pas les vaporisateurs et c’est encore pire dans les pays où le cannabis à usage thérapeutique n’est pas légal. Beaucoup ignorent également les bienfaits de la vaporisation. De plus, même les médecins qui reconnaissent l’utilité des vaporisateurs, jamais ils ne pourront vous en prescrire un si celui n’est pas considéré comme un dispositif médical. Or les vaporisateurs sont le plus souvent ne sont pas considérés comme des dispositifs médicaux.

En France, les vaporisateurs ne sont pas reconnus comme des dispositifs médicaux mais ils reçoivent un indéfectible soutien  de militants. Nous pouvons citer notamment citer l’association Principes Actifs qui regroupe des personnes atteintes de maladies qui sont susceptibles réagir positivement à la consommation de cannabis qui conseille d’inhaler le cannabis par le biais d’une vaporisation.

En résumé, les vaporisateurs ne sont pas considérés comme un dispositif médical dans la plupart des pays, par conséquent, vous ne pouvez pas vous en faire prescrire car la plupart des médecins ne sont pas au courant ou ne reconnaissent pas les bienfaits de la vaporisation pour la consommation du médical à usage thérapeutique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>