Vaporisateurs.org

Avis et informations sur les vaporisateurs

Pourquoi faire une différence entre les plants mâles et les plants femelles ?

cannabis femellecannabis male

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur la photo de gauche, vous pouvez observer un plant de cannabis femelle tandis que sur la photo de droite, vous pouvez observer un plant de cannabis mâle. Si vous êtes novice dans le monde du cannabis, vous ignorez sûrement la différence entre un plant de cannabis femelle et un plant de cannabis mâle ni pourquoi cette différence est si importante. Il faut savoir qu’il existe une différence fondamentale entre les deux. Le plant femelle produit le cannabis que nous connaissons  tandis que le plant mâle, lui, permet le transmission des gènes par sa libération de pollen qui féconde les plants femelles.

- Comment différencier un plant femelle et un plant mâle ?

Les organes sexuels des plants mâles et des plants femelles de cannabis commencent à se développer à partir des deux premières semaines de floraison. Cependant, ce n’est pas avant au moins huit semaines, mais en général c’est plutôt vers douze semaines que l’on peut vraiment déterminer le sexe d’un plant.

Les organes sexuels des plants femelles sont appelés pistils: ce sont des petits poils blancs qui poussent aux internodes de la plante (rencontre en la tige principale et les branches). Ceux-ci apparaissent approximativement une semaine et demie dans la floraison. Les plants femelles finissent par produire, à partir des pistils, ce qu’on appelle des têtes qui sont chargées en résine où on retrouve des substances actives (THC, CBD, CBN)

pistils blansc

Les organes sexuels d’un plant mâle, eux, sont de petites boules rondes présents aux internodes de la plante. Ces petites boules sont en réalité des sacs de pollen qui servent aux plants mâles à féconder les plants femelles. Ils se développent assez tôt pendant la période de floraison.

sac pollen

 

- Pourquoi faut-il séparer les plants mâles et les plants femelles ?

Le plant femelle de cannabis est celui qui va fournir le plus de produits hautement concentré en THC, CBD ainsi qu’en CBN tandis que le plant mâle lui est pauvre en substances actives. Cependant, il joue un rôle important dans la transmission des gènes d’une génération de plants de cannabis à une autre. En effet, celui ci, grâce à ses sacs à pollen, peut féconder des plants femelles s’ils sont à proximité. Or si vous laissez un plant mâle féconder un plant femelle, cette dernière va produire des graines au lieu de produire des glandes appelées trichomes (où on retrouve du THC). Les plants mâles sont généralement éliminés chez les personnes qui cherchent uniquement à cultiver du cannabis à consommer plus tard.

En effet, si l’on souhaite séparer les mâles et les femelles c’est que la séparation va entraîner chez les femelles, étant donné qu’elles recherchent à être polinisées, une surproduction de résine et surtout une production de résine de meilleure qualité encore afin d’accrocher le pollen. S’l n’y a pas de pollen pour fertiliser les plants femelles, ceux ci produiront beaucoup de résine et les plants seront recouverts d’énormément de trichomes (voir photo ci dessous). Les fleurs non fertilisées sont appelées les « sinsemilla »  qui signifie « sans graine ». La concentration de THC dans une de ces fleurs est conséquente.

Pour vous donner un ordre d’idées, approximativement 40 à 50% des plants de cannabis sont des plants mâles.

trichome

 

Il faut également faire attention aux plants intersexués, c’est-à-dire qui présentent des caractères mâles et femelles car ils peuvent féconder vos plants femelles, il est donc préférable de les écarter.

 

Pour plus d’informations, vous pouvez cliquer ici ici ici ici ici ici